Elfes, nains, gnomes, fées, trolls, etc. Le sujet est sensible en Islande et ne peut être réduit à une simple notion de folklore, de conte pour enfants puisqu'une proportion non-négligeable d'islandais croient fermement en l'existence de tels êtres. Et beaucoup d'autres, s'ils sont moins affirmatifs, restent néanmoins prudents (on ne sait jamais !).

Vík í Mýrdal (ou Vík) est la localité la plus au sud de l'Islande. Depuis la capitale Reykjavik, il faut compter un peu moins de 200km sur la route numéro 1, qui fait le tour de l'île. L'occasion de visiter plusieurs lieux intéressants.

Le parc national de Þingvellir est certainement le plus important d'Islande à plusieurs titres.

Premièrement, pour des raisons géologiques : il s'agit d'un graben, à la jonction (ou plutôt la séparation) des plaques tectoniques européenne et américaine, qui se séparent de l'ordre d'un demi-centimètre par an.

Pages